Business Ethics as field of training, teaching and research in Francophone Africa

Liboire Kagabo

Abstract


This article has been written within the framework of the Global Survey of Business Ethics 2010. It is seemingly the first attempt to investigate Business Ethics as academic field in Francophone Africa. After a discussion of methodological considerations, the article provides an overview of how Business Ethics is distributed in Francophone Africa. Even though, it is not well established in that part of Africa, some interesting data have been found in some countries like Burundi, Democratic Republic of Congo, Ivory Coast, Rwanda and Senegal. Business Ethics has been investigated in three areas: teaching, training and research. In Francophone Africa, teaching Business Ethics does not seem to be a reality in traditional faculties of Economics, Management or Commerce. Training in Business Ethics, however, is a reality in Francophone Africa, notably with the non-governmental organizations that deal with political and economic governance, development, and women and gender issues. Research on Business Ethics can be found in journals, bulletins, consultancy reports, university term papers, seminars and colloquia as well as in books. 


Keywords


Business Ethics; Teaching; Training; Research; Francophone Africa

Full Text:

PDF

References


Afan R.M. (2004). Les inventions éthiques pour la reconstruction de l’Afrique. Ethique et Société, vol.1, n°3, pp. 307-322.

Berten I. (2004). La coopération internationale : une question éthique. Ethique et Société, vol. 1, n°1, pp.32-42.

Chirongoma S. (2007). Le développement des femmes et les femmes dans le développement, Ethique et Société, vol.4, n°2, pp.184-203.

Esoh E. (2004). Interculturaliser le développement durable. Actes du Colloque de la Francophonie. Vol.1- Burkina Faso. Journées organisées par l’Agence Internationale de la Francophonie.

INADES (1999). Financer autrement le développement du monde rural. Dossiers de développement Agripromo (DDA), Inades Formation, Abidjan, 100 pages.

INADES (2001). Pour une gestion communautaire durable des ressources naturelles en Afrique. Dossiers de développement Agripromo (DDA), Inades Formation, Abidjan, 174 pages.

Kinezero M. (2004). L’industrie de la micro-finance comme une opportunité des pauvres économiquement actifs. Ethique et Société. Vol.1, n°3, pp.294-306.

Ntibagirirwa S. (2004). Repenser la finalité de l’économie à l’heure de l’économisme. Ethique et Société, vol. 1, n°1, pp.8-31.

Ntibagirirwa S. (2005 c). Peut-on sauver l’Etat sans sauver l’Ethique de la solidarité ? Ethique et Société, vol. 2, n°3, pp. 216-231.

Ntibagirirwa S. (2005a). Au tribunal de l’éthique : religion, paix et développement. Ethique et Société, vol.2, n°1, pp.2-8.

Ntibagirirwa S. (2005b). La main invisible de la nouvelle économie sociale : quelle gestion envisager? Ethique et Société, vol.2, n°2, pp.180-197.

Chirongoma S. (2007). Le développement des femmes et les femmes dans le développement. Ethique et Société, vol.4, n°2, pp.184-203.

Gasoni J. (2002). La participation de la femme burundaise à la lutte contre la pauvreté : les contraintes et les approches de solution. Cahiers de l’Idec, n°2.

Ingiyimbere F. (2006). La Femme Réfugiée : un Défi à l’Ethique et au Politique. Ethique et Société, vol.3, n°3, pp.277-306.

Kinezero M. (2006). Les Associations des Femmes et le Développement. Ethique et Société, vol.3, n°3, pp.307-327.

Ntibagirirwa S. (2006). Une éthique pour les femmes prétendant au pouvoir: rendre compte de l’humanité. Ethique et Société, vol.3, n°3, pp.236-239.

OAG, 15 octobre 2008. Rapport de l’OAG sur la représentation de la femme dans les instances de décision. 104 pages.

OAG, 9 octobre 2009. Intégration de la femme au niveau local. 57 pages.

Tshibilondi Ngoyi A (2005). Enjeux de l’éducation de la femme en Afrique. Cas des femmes congolaises du Kasai. Paris, l’Harmattan.

Tshibilondi Ngoyi A (2006). Le « genre » en question : Pour un Développement Participatif dans l’Espace Africain. Ethique et Société, vol. 3, n°3, pp.240- 261.

Tshibilondi Ngoyi A. (1996). Enjeux de l’éducation de la femme en Afrique. Dignité humaine en Afrique. Hommage à Henri de Decker, Cahier de l’UCAC, n°1, pp.119-135.

Tshibilondi Ngoyi A. (2000). La mondialisation : un défi pour les femmes d’Afrique. In Nahavandi F. (éd.), Mondialisation et Néolibéralisme dans le monde, pp.113-131; Paris, L’Harmattan.

Tshibilondi Ngoyi A. (2000). La mondialisation, vue et vécue par les femmes d’Afrique. In Nyeme Tese (éd.), La mondialisation vue du Sud. Une approche multidisciplinaire, pp. 193-214. Kananga, Presses Universitaires du Kasai.

Tshibilondi Ngoyi A. (2002). La mondialisation : chance ou catastrophe pour les femmes africaines?. Spiritus, Mondialistes autrement, n°166, pp. 92-104.

Tshibilondi Ngoyi A. (2003). La philosophie et la problématique du genre en Afrique. Centre Tricontinental, Pour une pensée africaine émancipatrice. Points de vue du Sud, pp. 117-136 ; Paris, L’Harmattan.

Kazage C. (2005). Les déterminants de la corruption dans l’administration publique burundaise. Cahiers de l’Idec, n°13.

Ndayisaba J. (2006). L’école : milieu d’éducation ou de corruption? Ethique et Société, vol.3, n°2, pp.127-137.

Nduwayo M.G. (2004). Les coûts des pratiques corrompues dans la société burundaise. Cahiers du Curdes, n°1, 34 pages.

Nimpaye D. (2005). Etude sur la corruption face à l’investissement et au développement: stratégies et mécanismes efficaces pour endiguer le phénomène de la corruption et les malversations économiques. Cahiers de l’Idec n°5.

Nimubona J. (2009). Masque ethnique, clientélisme et compétition pour le contrôle des termes d’échange politiques au Burundi : Essai d’économie politique de la corruption et des conflits au Burundi. Revue de l’Institut de Développement Economique (RIDEC), vol.3, n°3, pp.76-92.

Nimubona J. (2008). Par delà les perspectives institutionnelles d’essence éthico-normative, les contours d’une approche compréhensive complexe de la corruption au Burundi. Revue de l’Institut de Développement Economique (RIDEC), vol.3, n°1, pp.120-151.

Nimubona J./Banque Mondiale (2008). Revue synthétique et critique des publications sur les questions de la gouvernance et la corruption. 32 pages.

Ntamwenge C. (2006), Can one minimize corruption in international business transactions? Combating corrupt practices in the XXI st Century. Katholieke Universiteit Leuven. 8 pages.

Ntamwenge C. (2009). L’éthique des affaires dans la lutte contre la corruption en Afrique centrale: Défendre la culture d’intégrité et le respect de la dignité humaine. Doctoral Degree, Katholieke Universiteit Leuven, 373 pages.

OAG, 26 février 2008. Gouvernance au Burundi en 2007 : dysfonctionnement institutionnel, malversations et promesses non tenues. 108 pages.

OLUCOME (2006). La corruption enrichit peu de gens et en tue beaucoup. 44 pages.

Ahishakiye H. (2008). La croissance est-elle pro-pauvres au Burundi? Revue de l’Institut de Développement Economique (RIDEC), vol.3, n°1, pp.32-66.

Bararuzunza F. (2008). Politiques économiques et allègement de la pauvreté au Burundi. Cahier de l’Idec, vol.3, n°2, pp.1-14.

Collectif (2002). La pauvreté, une fatalité ? Promouvoir l’autonomie et la sécurité humaine des groupes défavorisés, Bénin-Burkina Faso-Mali- Niger, ouvrage publié par l’UNESCO, Editions UNESCO/Karthala, Paris.

Gasoni J. (2002). La participation de la femme burundaise à la lutte contre la pauvreté : les contraintes et les approches de solution. Cahiers de l’Idec, n°2.

Kenmogne J.Bl., Kä Mana K.G., Sob, A.M. (2005). Société civile et transformation sociale au Cameroun: Repenser la lutte contre la pauvreté. Ethique et Société, vol. 2, n°2, pp.117-143.

Niyonzima St. (2001). Le micro-crédit en vue de la lutte contre la pauvreté : proposition d’une stratégie et d’une politique appropriée au Burundi. Revuede l’Institut de Développement Economique (RIDEC), n°8.

Ntibagirirwa S. (2007). Aide, croissance économique et lutte contre la pauvreté : la part du bénéficiaire de l’aide publique au développement. Ethique et Société, vol.4, n°2, pp.162-183.

OAG, 20 mai 2009. Etude sur l’évaluation des politiques de réduction de la pauvreté. 43 pages.

Tshibilongi Ngoyi A. (2002). Ethique et Engagement communautaire. L’homme et sa destinée. Editions Universitaires du Kasai, Kananga.

Rutake P. (2003). Bonne gouvernance et développement au Burundi. Cahiers du Curdes, n°8, 56 pages.

Kagabo L. (2004). La democratisation en Afrique: L’impératif éthique”. Centre Tricontinental, Pour une pensée africaine émancipatrice. Points de vue du Sud, pp. 137-146. Paris, L’Harmattan.

Muntunutwiwe S. (2005). Etat, société et les pouvoirs de la violence politique: le cas du Burundi. Ethique et Société, vol.2, n°2, pp.198-214.

Ntibagirirwa S. (2005). Peut-on sauver l’Etat sans sauver l’Ethique de la solidarité. Ethique et Société, vol.2, n°3, pp.216-231.

Ngendakuriyo G. (2006). La vertu au service de la gouvernance. Ethique et Société, vol.3, n°2, pp.165-190.

OAG, 12 octobre 2009. Burundi : une gouvernance fortement marquée par le spectre des élections de 2010. 59 pages.

OAG, 28 janvier 2010. Burundi: Face à la fébrilité pré-électorale, calmer les tensions, réussir les élections de 2010 : Rapport d’observation de la gouvernance au deuxième semestre 2009. 160 pages.

Ngendakumana D. (2004). La gestion totale de la qualité et l’entreprise burundaise. Cahiers du Curdes, n°4, 43 pages.

Ngendakumana D. (2006). Gestion de la qualité, quid des prix d’excellence au Burundi? Cahier du Curdes, n°4, 30 pages.

Niyubahwe A. (2009). Corporate governance: A conceptual framework for Burundi. Revue de l’Institut de Développement Economique (RIDEC), vol.3, n°3, pp.13-31.

Yameogo U.K. (2007). L’émergence de la responsabilité sociale des entreprises en Afrique : état des lieux, enjeux et perspectives. Université de Paris XII. Thèse de Maîtrise. Ecole Supérieure des Affaires.

Ahishakiye H. (2008). Population, sécurité alimentaire et environnement au Burundi. Cahier de l’Idec, vol.3, n°2, pp.15-32.

Bigirindavyi E. (2005). Environnement et développement durable: les enjeux socioéconomiques au Burundi. Revue de l’Institut de Développement Economique (RIDEC), vol.5, n°1, pp.95-112.

Kinezero M. (2004). Dégradation de l’environnement: à qui la responsabilité? Ethique et Société, vol.1, n°1, pp.89-107.

Kouadio A.D.(2007). Méfaits et mécontentements : la question des déchets toxiques en Côte d’Ivoire. Ethique et Société, vol.4, n°2, pp. 204-208.




DOI: https://doi.org/10.15249/5-2-50

Refbacks

  • There are currently no refbacks.



ISSN 0976-3600 (on-line) ; ISSN 1817-7417 (print)


Powered by OJS and hosted by Stellenbosch University Library and Information Service since 2014.


Disclaimer:

This journal is hosted by the SU LIS on request of the journal owner/editor. The SU LIS takes no responsibility for the content published within this journal, and disclaim all liability arising out of the use of or inability to use the information contained herein. We assume no responsibility, and shall not be liable for any breaches of agreement with other publishers/hosts.

SUNJournals Help